Le Grand Séminaire, une aventure de volumes et d’espaces

En cours de réhabilitation et avant d’accueillir des mariages et des spectacles, le Grand séminaire, joyau du patrimoine, ouvre ses portes au public dimanche 3 juin.

L’événement

C’est un géant endormi au coeur de Luçon. Le Grand séminaire va enfin se réveiller. Son jeune propriétaire, Manuel Palardy veut le réanimer en y organisant des mariages et spectacles, dès juin 2019.

Construit entre 1851 et1856, il fut à sa création un collège libre. Le bâtiment est devenu Grand séminaire après la Première Guerre mondiale. « Les lieux ont servi d’hôpital lors de ce conflit », raconte Manuel Palardy. En 1972, le Grand séminaire (6000m2 de bâtiment, 25 000m2 de terrain) fermera définitivement ses portes. Englué dans des problèmes juridico-financiers depuis son rachat par la Ville en 1989, il finira par trouver preneur début 2014.

Lire l’article complet sur le site internet de Ouest France